de Redortier

Armes : d’azur au chevron d’argent chargé de trois étoiles de gueules, accompagné de trois pommes de pin d’or les tiges en haut, deux en haut, une en pointe.

 

Alliances : ALLÈGRE, d'ANJOU, d’ARCUSSIA d’ESPARRON, BAYON, BLANCHARD, BRUEYS, CAMBE, AUDIFFRED, BRUNET, de CHABERT, CLAPIER, de COLLANIER, GALLOIS, GAULTIER, GRANIER, GUICHARD, GUINET, de LAMBELLOT, de MERIAUD, MEYER, de MEYNIER, MONGE, RICHARD, ROSTANG, SOSSY, de TRIMOND, VILLECROZE, de VINCENS, de VOLAND, etc...

 

Christophe REDORTIER, fils de noble Raymond REDORTIER, marchand de Manosque et d’Honorade de CROZE, procureur du Roi en la cour des comptes de Provence. Epouse suivant un contrat du 10 janvier 1595 (Barthélemy MAUREL, not. à Aix), Françoise de COLLANIER, fille de feu Claude COLLANIER et d’Anne MERINDOL, de Marseille. Inhumée à Aix (Observance) le 26 février 1642.

 

D’où :

 

1. Anne de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 2 octobre 1595, paroisse Saint-Sauveur.

 

2. Anne de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 8 décembre 1596, paroisse Saint-Sauveur.

 

3. Antoine de REDORTIER, né à Aix et baptisé le 26 novembre 1598, paroisse Saint-Sauveur.

 

4. Honorade de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 9 janvier 1601, paroisse Saint-Sauveur. Epouse par contrat du 1er juillet 1635 (Jean GAZEL, not. à Aix), Spérit BARDON, bourgeois d'Aix, fils de feu Georges BARDON et de Marguerite GRANGIER.

 

5. Joseph de REDORTIER, qui suit.

 

6. Marie de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 15 août 1608, paroisse Saint-Sauveur.

 

7. Marie Anne de REDORTIER, épouse à Aix (Saint-Sauveur) le 8 avril 1644, Pierre ROUSTANG procureur en la cour du parlement de Provence, fils de feu Honoré ROUSTANG, en son vivant procureur au siège de Brignoles et d’Anne MAYFREDI.

 

8. Marguerite de REDORTIER, épouse à Aix (Saint-Sauveur) le 20 juin 1643 et par contrat du 21 (Esprit ANGLES, not. à Aix), Balthasar d’ANJOU, écuyer de Petuis, fils de feu Antoine d’ANJOU et de Diane d'ORGON.

 

Joseph de REDORTIER, né à Aix et baptisé le 26 mars 1603, paroisse Saint-Sauveur. Avocat en la cour des comptes, consul d’Aix en 1659. Inhumé à Aix (Observance) le 2 février 1680. Epouse suivant un contrat du 23 janvier 1627 (Honoré GILLES, not. à Aix), Jeanne de CHABERT, fille de Jean Joseph CHABERT avocat au parlement et de Claire de CRIS.

 

D’où :

 

1. Christophe de REDORTIER, né à Aix et baptisé le 11 février 1629, paroisse Saint-Sauveur.

 

2. Françoise de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 25 octobre 1633, paroisse Saint-Sauveur.

 

3. Esprit de REDORTIER, qui suit.

 

4. Anne de REDORTIER, épouse à Aix (Saint-Sauveur) le 3 novembre 1652, Pierre d’ALBERT conseiller en la cour du parlement, fils de Melchion d’ALBERT et de Suzanne de MARGUERIT.

 

5. Pierre de REDORTIER, épouse à Aix (Saint-Esprit) le 3 février 1694, Marguerite BARRAL fille de Claude BARRAL et d’Anne BEGUE, d’Aix.

 

Pierre de REDORTIER eut une fille naturelle : Françoise REDORTIER, née vers 1671. Epouse à Aix (Sainte-Madeleine) le 24 août 1690, Barthélémy REDORTIER, d’Apt, habitant la ville d’Aix depuis 20 ans, fils de feu Joseph REDORTIER et de Lucresse ROUX. Inhumée à Aix (Observance) le 11 décembre 1690. Son époux se remaria à Aix (Sainte-Madeleine) le 5 juin 1691 avec Claire LIEUTAUD, fille de Jean Paulin LIEUTAUD et de feue Elisabeth JAUBERT, d'Aix.

 

6. André de REDORTIER, écuyer, capitaine dans le régiment de Navarre. Epouse à Aix (Saint-Sauveur) le 7 décembre 1691, avec dispense du 3ème degré de consanguinité, Louise de COLLANIER fille de feu Guillaume de COLLANIER, aussi avocat en la cour et de feue Jeanne de GILLES, d’Aix. Il était décédé en 1722.

 

D’où :

 

a. Elisabeth de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 7 juillet 1692, paroisse Saint-Sauveur. Epouse à Aix (Saint-Sauveur) le 12 décembre 1715, Gaspard BAYON, procureur au siège d’Aix, fils de François BAYON, et de Françoise MARGUERIT. Elle mourut à Aix le 9 novembre 1771 et fut inhumée le lendemain, paroisse Sainte-Madeleine.

 

b. Catherine de REDORTIER, née vers 1696. Epouse à Aix (Sainte-Madeleine) le 4 janvier 1722, François GUINET, fils de Joseph GUINET, conseiller du roi, substitut du procureur général du Roi en la cour des eaux et forêts et requêtes du palais au parlement de Provence et de Thérèse de PASTOUR. Elle mourut à Aix le 24 août 1760 et fut inhumée le lendemain, paroisse Sainte-Madeleine. 

 

Esprit de REDORTIER, né à Aix et baptisé le 17 novembre 1735, paroisse Saint-Sauveur. Contrôleur en la cour, consul d’Aix en 1671, 1690 et 1692. Epouse à Aix (Sainte-Madeleine) le 21 avril 1667, Anne de VINCENS fille de feu Jérémie VINCENS et d’Andrée de LAGET, d’Aix.

 

D’où :

 

1. Magdeleine de REDORTIER, née vers 1671. Epouse à Aix (Saint-Sauveur) le 8 février 1689, Bernard BRUEYS, bourgeois, fils de Gaspard BRUEYS et de feue Thérèse de CIPIERES, d’Aix. Elle mourut à Aix le 8 juin 1704 et fut inhumée le lendemain, paroisse Saint-Sauveur.

 

2. Joseph de REDORTIER, qui suit.

 

3. Guillaume de REDORTIER, né à Aix baptisé le 21 juin 1679, paroisse Saint-Sauveur.

 

Joseph de REDORTIER, consul d’Aix en 1718. Epouse à Aix (Sainte-Madeleine) le 15 janvier 1719, Françoise de GUINET fille de Joseph GUINET, conseiller du roi, substitut du procureur général du Roi en la cour des eaux et forêts et requêtes du palais au parlement de Provence et de Thérèse de PASTOUR.

 

D’où :

 

1. Esprit de REDORTIER, qui suit.

 

2. Louis Bonaventure de REDORTIER, prêtre.

 

3. Jeanne de REDORTIER, née vers 1727. Epouse à Aix (Sainte-Sauveur) le 20 août 1748, Jean Gaspard de MEYNIER, notaire royal de Manosque, fils de feu Me Jean de MEYNIER et d’Elisabeth de MARSAN.

4. Catherine de REDORTIER, épouse à Aix (Saint-Sauveur) le 8 janvier 1753, Etienne VILLECROZE, bourgeois, fils de feu Pierre VILLECROZE et de feue Catherine ARNOUX, de Marseille, paroisse Saint-Martin.

 

Esprit de REDORTIER, écuyer, consul d’Aix en 1780. Epouse 1) à Aix (Sainte-Madeleine) le 27 mai 1783, Thérèse de MERIAUD fille de Jean Charles GALLUT MERIAUD, bourgeois et de Marguerite NICOLAY. Elle mourut à Aix le 6 mars 1784 et fut inhumée le lendemain, paroisse Sainte-Madeleine. Epouse 2) à Marseille (Saint-Martin) le 20 mars 1787, Marie Louise Augustine LAMBRY AYMÉ, fille mineure et naturelle du lieu de Thibulon, île de Saint-Domingue, résidant à Marseille depuis 18 mois et demeurant au monastère des religieuses Dominicaines.

 

D’où, en I :

 

1. Catherine Marguerite Louise de REDORTIER née à Aix le 29 février 1784 et ondoyée à la maison, reçut le supplément des cérémonies le même jour, paroisse Sainte-Madeleine.

 

En II :

 

2. Adélaïde Marie Louise de REDORTIER, née à Aix et baptisée le 16 février 1788, paroisse Saint-Sauveur.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Alain Agnel-Giacomoni, CGP 2012/2017
SIREN : 444 374 342 00012 APE : 930 N

Cabinet Généalogique

   de Provence

BP 73

04700 ORAISON

«L’homme qui fait renaître les connaissances perdues, ce qui est presque plus difficile que de leur donner vie, celui-là édifie une chose immortelle et sacrée et sert non seulement une province, mais tous les peuples et toutes les générations».



Didier Erasme

Adage, 1508