A travers le temps

à la recherche de vos racines...

 

□ Vous rêvez de retrouver les origines de votre famille, de connaître vos ancêtres, mais vous n'avez ni le temps ni le courage d'entreprendre vous-même de telles recherches.

 

□ Comme plus de la moitié des français, vous avez déjà débuté des recherches généalogiques, vous connaissez maintenant quelques uns de vos aïeux, mais remonter plus loin dans le temps vous semble bien trop compliqué. Les documents sont de plus en plus difficiles à lire et vous ne savez plus ou chercher.

 

□ Vous envisagez de poursuivre vous même, mais préférez être accompagné dans vos démarches et vos recherches, pour plus de facilités.

 

□ Vous voulez écrire l'Histoire de votre famille, retracer la vie de vos ancêtes, retrouver vos lointains cousins.

 

□ Vous souhaitez faire plaisir à vos enfants ou petits-enfants, en leur offrant leur arbre généalogique.

 

□ L'histoire de votre demeure vous intéresse, vous envisagez des recherches foncières.

 

□ Vous êtes face à un problème de servitude ou de droit de passage inextricable.

Vous souhaitez connaître vos ancêtres,

     retrouver des cousins éloignés,

                       ou retracer l'Histoire de votre famille.

Recherches généalogiques

Le Larousse définit la généalogie comme une "science qui a pour objet la recherche de l'origine et l'étude de la composition des familles".

 

Les résultats des recherches permettent de compiler des informations afin d'établir une filiation et ainsi d'identifier ses parents, oncles, tantes et plus loin, ses ancêtres (dates de naissances, de mariages, de décès, etc...).

 

En bref, c'est la recherche de la constitution de ses liens familliaux, de l'histoire de sa propre famille et une façon très vivante de connaître le passé dont on fait soit même partie.

 

On parle couramment d'"arbre généalogique" pour désigner le tableau récapitulatif de ses ancêtres, alors même que cet arbre ne montre jamais que son tronc et ses branches et jamais ses racines ! Et pourtant le langage populaire qui a forgé l'expression évoque bien cette descente dans les tréfons de la terre, pour rechercher, parmi les morts, ceux qui nous appartiennent et ceux qui ne sont point des nôtres. D'une humble glaise ou de terre franche se sont nourries ces racines. Mais à l'instar des arbres, ce ne sont pas le fûts les plus nobles qui ont les racines les plus profondes ou plutôt faudrait-il dire que, du modeste laboureur au plus riche propriétaire, il n'est pas un seul homme parmi nous qui ne puisse s'enorgueillir d'avoir les origines les plus séculaires.

 

Il existe deux types de généalogies.

Ascendance 4 générations

1. La généalogie ascendante consiste à découvrir les ancêtres d'une personne. Elle peut s'établir de deux façons : "en ligne directe" et "par quartiers". La méthode de travail est simple : on trouve les parents d'une personne, puis ses grands-parents, arrière-grands-parents, etc...

 

2. La généalogie descendante consiste à retrouver tous les descendants d'un individu précis, enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, etc...

 

Quel que soit le type de recherche retenu, une recherche généalogique ne se limite pas seulement à une collection de patronymes sur un arbre. Elle implique une véritable recherche historique afin de "donner vie" à ses ancêtres, de retrouver leur cadre d'existence et leur quotidien.

Descendance 5 générations

Recherches d'héritiers

Pour les recherches de ce type, nous vous orientons vers un confrère spécialiste de la généalogie successorale, membre du SYGENE.

 

Merci de cliquer sur le pictogramme

Recherches foncières

Recherches d'armoiries

Paléographie

Informatisation de vos données

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Alain Agnel-Giacomoni, CGP 2012/2016
SIREN : 444 374 342 00012 APE : 930 N

Cabinet Généalogique

   de Provence

BP 73

04700 ORAISON

«L’homme qui fait renaître les connaissances perdues, ce qui est presque plus difficile que de leur donner vie, celui-là édifie une chose immortelle et sacrée et sert non seulement une province, mais tous les peuples et toutes les générations».



Didier Erasme

Adage, 1508